Projet EVADEOS

Evaluation non destructive pour la prédiction de la dégradation des structures et l'optimisation de leur suivi

Le projet EvaDéOs s’inscrit dans programme de recherche « Bâtiments et villes durables 2011 (BVD 2011)» financé par l’Agence de Recherche Nationale (ANR) qui est centré sur la durabilité du cadre et des lieux de la vie quotidienne urbaine, depuis l’échelle du bâtiment jusqu’à celle de l’aire urbaine, dans un contexte de changements structurels forts et incertains.

Ce projet de recherche industrielle à pour objectif d’intégrer une démarche prédictive en lien avec une approche probabiliste pour l’analyse des risques de dégradation visible, afin d’élaborer une méthodologie globale de suivi des ouvrages béton armé avant dégradation visible incorporant les différentes phases d’une gestion depuis l’évaluation à la prise de décision en passant le diagnostic de l’état et le pronostic . Les ouvrages d’art ainsi que les constructions liées à la production d’énergie électrique sont les principaux ouvrages visés. Étant donné que la corrosion des armatures demeure la source de préoccupation majeure pour les structures en béton armé, le projet EvaDéOS se limite qu’à cette seule pathologie. L’originalité de ce projet est qu’il se place dans une démarche préventive (où les dégradations ne sont pas avérées mais où les conditions nécessaires sont présentent par qu’elles le soient à plus ou moins brève échéance). Afin d’y parvenir, dans un premier temps des modèles d’initiation de la corrosion visant à prédire la pénétration des agents agressifs conduisant à la dépassivation des armatures sont choisis et développés. C’est dans une seconde phase que des modèles de propagation de la corrosion sont étudiés afin de prédire la cinétique de développement de la corrosion. L’enjeu est d’obtenir des indices de dégradation pour la détermination des échéances optimales dans le processus de décision (gain économique sur les opérations d’inspection et de maintenance) maintenance, en s'appuyant à la fois sur la prévision probabiliste des dégradations, des coûts et l'actualisation des données d'observation.
Les partenaires scientifiques de ce projet sont les Laboratoires de Caractérisation Non Destructive (LCND), de Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC), l’Institut de Mécanique et d’Ingénierie de Bordeaux ainsi que l’institut de recherche en Génie civil et Mécanique (GeM) participant chacun conjointement ou non sur les différentes thématiques du projet à savoir l’estimation des incertitudes (Matériaux et Environnement), les erreurs mesures expérimentales ou données (END), le méta modèle (fiabilité et sensibilité) et l’analyse fiabilité, les modèles prédictifs (dégradation chimique), l’actualisation probabiliste (paramètres et prédictions), la propagation d’incertitude (champs et variables) ainsi que l’optimisation des décisions multicritères (suivi et inspection).

Optimisation des différentes tâches du projet EVADEOS

Site web: Opens external link in new windowOpens external link in new windowhttp://www.agence-nationale-recherche.fr/projet-anr/?tx_lwmsuivibilan_pi2%5BCODE%5D=ANR-11-VILD-0002