ACDC

Analyse et capitalisation pour le diagnostic des constructions

Contacts : 

Mehdi Sbartai, Denys Breysse, Jean-François Lataste

Date/Périodes

2010 - 2014

Cadre/Contexte

C’est dans un contexte où concevoir, construire et gérer durablement le patrimoine bâti devient un enjeu économique, social et environnemental essentiel que ce projet s’est inscrit. Le vieillissement du patrimoine immobilier, l’augmentation du trafic et des contraintes d’utilisation des structures de transports ainsi que l’objectif d’augmenter la durée de vie maximale et d’exploitation des parcs de structure de production d’électricité sont les principales problématiques de ce projet.

Financeurs

Réseau Génie Civil et Urbain du Ministère de l’Environnement, du Ministère du Développement Durable, des Transports et du Logement.

Objectifs

Améliorer les outils d’évaluation non destructives des structures en béton afin d’aider les gestionnaires de parc d’ouvrage dans les phases de décision.

Partenaires

5 unités de recherche (LMA-LCND, LMDC, EC Lille, IFSTTAR Nantes, I2M-GCE) collaborent en apportant leur maîtrise des outils de CND et de traitement de données et 2 organismes (EDF et SETRA) structure ce groupement sur les aspects de gestion de parcs.

Contribution / Résultats

Les   caractéristiques   mécaniques   et   chimiques   du   béton   évoluent   spatialement   et temporellement sur  un  ouvrage.  Leur  évaluation sur  site demande une phase d’adaptation des techniques mises en œuvre et de leur exploitation. Nous avons développé dans le cadre du  projet  national  RGC&U-ACDC,  une  méthodologie  de  caractérisation  par Evaluation  Non Destructives des structures et ouvrages d’arts. Cette méthodologie intègre  des  lois  de  corrélations  entre  les  mesures  non  destructives  et  les caractéristiques du béton recherchées. Elles sont déterminées au préalable en laboratoire ou sur  la  base  de  données  issues  de  la  structure.

Une méthode d’inversion par fusion de données  est  fondée  sur  ces  corrélations  et  sur  la  complémentarité des techniques non destructives utilisées (ultrasonore,  électromagnétique,  résistive  et  capacitive).  Elle  nous permet  d’évaluer  les  caractéristiques  recherchées  du  béton  (résistance, humidité, porosité, etc.) en  fonction  des  mesures obtenues   par   END.

 

Des   procédures   de   pré-auscultation   et d’auscultation structurées autour de ce processus de fusion de données ont été développées. Ces procédures ont été testées sur deux structures industrielles (un pont et une centrale thermique). Des recommandations ont été également élaborées pour guider les gestionnaires dans le processus d’aide à la décision.   

Méthodologie développée et résultats in situ