Lettre d'information n°18 - Décembre 2016

En raison d’une charge exceptionnelle, la parution de cette lettre a été fortement perturbée. Deux numéros vont donc être diffusés de manière rapprochée. Ce numéro (n. 18) rassemble essentiellement les informations jusqu’à la rentrée de septembre 2016. Le numéro suivant (n. 19), qui paraîtra au début du mois de janvier portera sur l’actualité de la fin d’année, très dense elle aussi avec, entre autres, l’accueil des journées nationales du GdR Bois, 5 soutenances de thèse et une nouvelle soutenance de HdR. Nous vous prions de nous en excuser et nous vous souhaitons une bonne lecture.

L'encadrement du Département s'enrichit

Le département a accueilli en septembre un nouveau collègue, Thomas PARENT, ancien doctorant de l’INSA de Toulouse, dont nous présentons l’activité (voir plus bas). Deux chercheurs confirmés ont aussi soutenu leur Habilitation à Diriger des Recherches, tous deux dans le domaine du matériau bois : Régis POMMIER, chercheur contractuel, et Jean-Luc COUREAU, Maître de Conférences à l’Université (voir plus bas). Ces soutenances sont le résultat logique de nombreuses années passées à encadrer de jeunes chercheurs et à s’impliquer sur des contrats de recherche. Félicitations à tous.

 

On notera aussi le recrutement à la rentrée 2016 d’un nouveau technicien, Sylvain MATEO, que nous connaissons bien, puisqu’il a participé à nos activités de recherches dans le cadre de son emploi chez notre partenaire XYLOMECA. Sylvain est recruté sur un poste de technicien suite au départ à la retraite de Patrick SIN, qui avait consacré plus de trente ans  au service des activités de recherche des laboratoires de l’université (Centre d’hydrogéologie, CDGA, GHYMAC et I2M). Bienvenue à Sylvain, et « bon vent » à Patrick.

2017-2018 : Beaucoup de mouvement !

Le laboratoire I2M entre enfin dans la phase effective de son projet immobilier. Comme cela était souhaité dès la création de I2M, les équipes, actuellement dispersées sur de nombreux sites, seront regroupées à terme sur seulement deux sites : à l’ENSAM (avec trois départements) et à l’Université, sur le site A11-A11bis. Ces bâtiments accueilleront à terme la direction et les départements TREFLE, APY et GCE. Le bâtiment A11bis dans lequel une partie de GCE a amenagé il y a trois ans sera peu modifié. Par contre, l’ensemble des autres locaux feront l’objet de travaux de démolition, reconstruction ou rénovation.

Cela implique de nombreuses phases transitoires puisque les travaux ne peuvent se dérouler que dans des locaux vides. Pour le Département, trois opérations vont être menées de manière simultanée :

-       le déplacement (provisoire) des collègues dont les bureaux sont au deuxième étage du A11 (à démolir) vers des locaux vides au B18. L’opération est prévue pour le printemps 2017,

-       des aménagements intérieurs du A11bis, en particulier dans la halle technique, pour accueillir à terme un atelier mutualisé de I2M. Cela implique une création de surfaces, dont une mezzanine et des permutations. Ces opérations se dérouleront aussi en 2017,

-       enfin la halle des essais de fluage sera démolie et les essais seront provisoirement transférés au bâtiment A4, avant de revenir une fois que le bâtiment définitif aura été construit.

A l’issue de tous ces travaux, l’ensemble des personnels pourra intégrer les surfaces rénovées, et profiter des nouveaux espaces de travail. Les réunions de concertations avec l’AMO vont se multiplier dans les prochaines semaines pour mener à bien toutes ces opérations, en perturbant le moins possible les activités de recherche.

Un nouveau Maître de Conférence du Département GCE, Thomas PARENT

 

Après avoir suivi le cycle d’ingénieurs ENSAM Paris Tech (2005-2009), Thomas PARENT s’est engagé dans un cursus de Génie Civil à l’Université de Toulouse (M1 et M2 recherche) puis a soutenu en novembre 2015 son doctorat, intitulé «  Méthodologie de Diagnostic de Structures Maçonnées Anciennes », sous la direction du Pr. Alain Sellier et de Nathalie Domede. Il vient d’être recruté à l’Université en septembre 2016.

Au cours de son doctorat, il a développé une méthodologie d’analyse mécanique des structures maçonnées de type voûte et des monuments à forte valeur architecturale. Le sujet, de par son côté multidisciplinaire, a abordé tous les aspects de diagnostic d’un monument historique : analyse historique avec recherche en archive, investigations in situ (essais destructifs et non destructifs), essais mécaniques en laboratoire, modélisation multi-échelle et non linéaire de la maçonnerie (FEM, modèles d’endommagement), analyse en marge de sécurité de la structure. La validation de la méthode s’est appuyée sur une étude de cas : la bibliothèque du CNAM, construite en 1230 et qui constitue un chef d’œuvre de l’architecture gothique.

Fig 1. Loi de comportement uniaxiales en compression pour chacune des zones de la maçonnerie
Fig 2. Ouverture des fissures dans la structure pour un déplacement 〖 δ〗_Bx de 1.5 cm

Développer une recherche multidisciplinaire autour de la thématique maçonnerie constitue un enjeu intéressant, comme l’ont montré les échanges entre les 200 participants aux premières journées Nationales de la Maçonnerie (17-18 Mars 2016) à l’IFSTTAR. Le matériau maçonnerie fait l’objet d’études approfondies d’une part pour son utilisation dans la construction neuve et d’autre part pour la préservation du patrimoine bâti.

 

Le département GCE travaille actuellement sur la modélisation et l’expérimentation mécanique de murs en maçonnerie de pierres de taille appareillées (voir la soutenance de doctorat de Marie SAUVE en page 4). Thomas PARENT renforcera l’équipe tant d’un point de vue expérimentation que modélisation (modèles continus et discrets).

 

ar ailleurs, il souhaite développer sur le plus long terme des méthodes plus globales de diagnostic structurel des édifices historiques. Celles-ci sont multidisciplinaires et font appel à un certain nombre de compétences qui sont présentes au laboratoire : étude structurelle des charpentes bois, CND sur les maçonneries en vue de l’obtention des caractéristiques des matériaux constitutifs et de leur variabilité spatiale.

 

Enfin les travaux de recherche s’inscrivant dans la préservation de notre patrimoine bâti peuvent aussi être valorisés dans le développement de l’utilisation du matériau maçonnerie dans la construction neuve. Il serait en effet intéressant de travailler sur l’aspect normatif qui est aujourd’hui très sécuritaire et qui n’encourage donc pas l’utilisation de ce matériau dans la construction neuve.

Deux soutenances de HDR

Cet été, deux soutenances de HdR sont venus consacrer l’investissement depuis de nombreuses années de deux chercheurs de I2M-GCE sur le matériau bois. Les différences entre leurs approches témoignent de la richesse de la palette d’activité du département.

 

Le 29 juin 2016,  Régis POMMIER a soutenu son mémoire de HDR intitulé « Green Wood Processing ; Développement de nouvelles méthodes d’éco-conception des composants à base de bois ».

 

Les membres extérieurs du jury étaient le Pr. Pierre BLANCHET (Université de Laval, Québec), le Pr. Frédéric DUBOIS (Univ. Limoges),  le Pr. Meriem FOURNIER (AgroParisTech, Nancy), le Pr. Peer HALLER (Université de Dresde, Allemagne) et le Pr. Michael O’DONOHUE (Directeur de recherche à l’INRA). Il était complété par Eric PAPON, Christine DELISEE, Denys BREYSSE et Guido SONNEMAN.

Régis POMMIER a mis en avant ses travaux portant d’une part sur le développement de méthodes d’éco-conception pour le bois (pour le diagnostic, l’aide à la décision ou les analyses environnementales de procédés) et d’autre part sur la caractérisation multi-échelle des assemblages par collage (collage bois vert, analyse de la durabilité et développement de démonstrateurs).

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 30 août 2016,  Jean-Luc Coureau <a soutenu son mémoire de HDR intitulé « Caractérisation du bois : Une affaire de complaisance ».

 

Les membres extérieurs du jury étaient le Pr. Abdelhamid BOUCHAIR (Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand), le Pr. Frédéric DUBOIS (Univ. Limoges),  le Pr. Joseph GRIL (Directeur de recherche à l’Université de Montpellier et Directeur du GdR Sciences du Bois), le Pr. Parviz NAVI (Université de Berne, Suisse) et M. Frédéric ROUGER (Directeur de recherche au FCBA). Il était complété par Eric MARTIN et Stéphane MOREL.

Il a montré comment l’analyse de la complaisance et des énergies de rupture permet de décrire et comprendre la quasi-fragilité du matériau et les différents aspects de son comportement : endommagement et propagation de fissure, effets de la géométrie et des hétérogénéités, rôle de l’humidité, réponse d’assemblages collés… Une meilleure maîtrise de ce concept doit conduire à un classement plus objectif du bois massif. Les perspectives de recherche portent aussi sur le développement de produits pour la construction bois (timber engineering), sans oublier le transfert de technologie.

Soutenances de thèses

Le 13 juin, Marie Bisoffi-Sauve  a soutenu sa thèse sur le sujet suivant « Modélisation des ouvrages en pierre sous sollicitations sismiques ».

Le jury regroupait  le Pr. Paulo LOURENCO (University de Minho, Portugal), le Pr. Emmanuel FERRIER (Université de Lyon 1), le Pr. Laurent BAILLET (IST, Université Joseph Fourier, Grenoble), le Pr. Frédéric LEBON (LMA, Université Aix-Marseille) , M. Frédéric DUBOIS (Ingénieur de Recherche CNRS, LMGC,  Univ. Montpellier). L’encadrement était représenté par le Pr. Stéphane MOREL et Alain POPINET (Ingénieur de la société AIA Ingénierie, Mérignac).

Bien que la maçonnerie en pierre soit une technique de construction ancestrale, le comportement mécanique de ce type de construction est encore aujourd’hui méconnu. En conséquence, la réglementation concernant ces ouvrages est restrictive et considère des marges de sécurité importantes qui conduisent à un surdimensionnement des structures. De plus, la réglementation est plus adaptée à la construction neuve qu’à l’étude de bâtiments existants. Enfin, les bureaux d’études ne possèdent pas à ce jour d’outil de calcul adapté aux ouvrages maçonnés sur lesquels s’appuyer. Ce projet de recherche vise à développer un code de calcul adapté à l’étude de structures maçonnées et utilisable en bureau d’études.

Dispositif expérimental pour la caractérisation de la courbe de comportement des joints en Mode II

Le logiciel de calcul aux éléments discrets LMGC90 a été choisi pour sa capacité à représenter le caractère discontinu de la maçonnerie. Une loi d'interface cohésive en mode mixte (I+II) a été mise au point afin de prendre en compte l'endommagement progressif et la dissipation d’énergie associés au comportement quasi-fragile des joints de mortier. Un protocole expérimental permettant d’estimer l’ensemble des paramètres cohésifs et frictionnels des joints de mortier a également été mis au point.

Le modèle numérique proposé est confronté à deux essais expérimentaux menés sur des murs sollicités en cisaillement sous deux conditions aux limites différentes. L’analyse des résultats obtenus met en avant l’insuffisance de la loi de Mode II proposée à décrire précisément le comportement en cisaillement dans certains cas. Des voies d’amélioration concernant la modélisation sont donc proposées, comprenant notamment l’étude précise du couplage entre l’endommagement (comportement cohésif) et le comportement frictionnel des joints sollicités en cisaillement.

 

A l’issue de son doctorat, Marie BISOFFI-SAUVE a été recrutée sur un contrat Post-Doctoral dans le domaine de la conception des composites fibreux à base de bois.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 27 juin, Aurore Large  a soutenu sa thèse sur le sujet suivant « Une meilleure gestion patrimoniale des réseaux d’eau potable : le modèle de prévision du renouvellement à long terme OPTIMEAU ».

 

Le jury était composé du Pr. Youssef DIAB (Université Paris-Est Marne la Vallée), du Pr. Yannick MELINGE (Université de Cergy-Pontoise), du Dr-HdR Pascal LEGAUFFRE (INSA Lyon), du Pr. Elena ALEGRE (Directrice de Recherche, LNEC Lisbonne, Portugal), du Dr Vincent COUALLIER (Univ. Bordeaux). L’encadrement était représenté par des membres d’IRSTEA (Yves LE GAT et Eddey RENAUD) et par Sidi Mohammed ELACHACHI et Denys BREYSSE de l’Université de Bordeaux.

 

Dans les pays développés, l'eau potable est distribuée au domicile des usagers. Ce confort requiert un long linéaire de réseau de forte valeur patrimoniale. Pour maintenir un équilibre entre ressources financières et performances, il est important d'essayer de renouveler les tronçons au meilleur moment possible. Le manuscrit présente les modules courts (1 à 3 ans), moyen et long terme (> 20 ans) actuellement employées.  Les processus à court terme semblent assez efficaces, mais les méthodes moyen et long terme restent frustes. 

Prévision du linéaire de réseau à renouveler

Le modèle développé (OPTIMEAU) propose une approche à long terme pour obtenir une vision globale du patrimoine de canalisations et rationaliser sa gestion, tout en restant en phase avec les pratiques opérationnelles de programmation à court terme. Cette démarche, fondée sur des modèles statistiques de survie, a été testée à partir de données réelles issues de 3 services d'eau Européens : le SEDIF (Syndicat d'Eau d'Ile de France), le Grand Lyon et Eau Service Lausanne. L'originalité du modèle réside dans l'estimation de la distribution  des âges à la mise hors service passée, clef de voûte dans la construction de onze indicateurs liés aux finances, aux réalisations et à la performance future des service.

A l’issue de sa thèse, Aurore LARGE vient d’être recrutée comme ingénieure dans la société ISAGRI, mais elle nous a confirmé son vœu de rester proche du monde de la recherche.

Des nouveaux doctorants nous ont rejoint

Six doctorats ont démarré au printemps ou cet été. Leurs sujets de recherche, diversifiés, sont représentatifs de la variété de thèmes du département.

 

- Quinh Anh Hoang travaillera sur un sujet intitulé « Analyzing data from civil engineering failures and formalizing knowledge for improving construction practice ». Elle sera encadrée par Denys Breysse, Frank Taillandier et Cédric Baudry ;

- Sylvain Ndinga-Okina travaillera sur un sujet proche : « Analyses des défaillances-risques ouvrages d'art existants dans les pays tropicaux (Congo) ». Il sera encadré par Denys Breysse et Paul Louzolo-Kimbembe (Congo) ;

- Fabien Salmon travaillera sur la « Simulation aéro-thermo-mécanique des effets du feu sur les parois. Application à l'étude des themo-altérations des les grottes ornées ». Il sera encadré par Colette Sirieix, Delphine Puyo-Lacanette (I2M-Trefle), Catherine Ferrier (EPOC) et Jean-Christophe Mindeguia ;

- Raoul Adjovi Loko  travaillera sur l’ Elaboration de composites structuraux bois lamellé collé : panachage de performances et d'essences. Il sera encadré par Philippe Galimard, Denys Breysse et Gérard Léopold Gbaguidi Aisse (Benin) ;

- Eva Queheille s’intéressera à l’« Economie Circulaire et Conception d'Outil d'Optimisation de la stratégie de gestion des Déchets de Construction (ECO2D2) ». Elle sera encadrée par Nadia Saiyouri ;

- Vincent Venzal travaillera sur le sujet « Modélisation du comportement des ouvrages maçonnés en pierre » et sera encadré par Stéphane Morel.

L'Agenda des chercheurs

Mars 2016

à le 17 Colette Sirieix a été rapporteur et membre du jury de la thèse de Clara Jordy sur le sujet « Développements méthodologiques pour l'imagerie et le suivi temporel par méthodes géoéelctriques des structures de protection contre les inondations fluviales ou les submersions marines » à l’IFSTTAR de Nantes.

à Le 18, Antoine Marache et Alain Denis ont participé à une réunion dans le cadre du projet national C2ROP avec les collègues du CEREMA Toulouse.

 

à le 24, Jean-Christophe Mindeguia a participé, au Mans, à la première journée technique ISMANS-EFECTIS sur les méthodes avancées de la résistance au feu des structures et ouvrages. Il a présenté le sujet  « Calcul réglementaire de la résistance au feu des structures en bois – utilisation standard de l’Eurocode et calculs avancés ».

à Le 25, Antoine Marache et Alain. Denis ont participé à la réunion au CEREMA Bordeaux pour discuter d'actions envisageables autour des défenses rocheuses contre l'érosion littorale (CEREMA, EPOC, BRGM, I2M, ONF).

Avril 2016

à Le 6, Antoine Marache a participé, à Paris, à une réunion du comité de coordination du Projet National Ville10D sur l’urbanisme souterrain.

 

à le 8, Colette Sirieix a participé à une campagne de mesures géophysiques en forage sur le littoral aquitain, à Soulac.  Ce projet (FAST- LITAQ INSU-CNRS) avec le laboratoire EPOC (F. Eynaud) vise à déterminer l'origine et mise en place de la lignite : doline, fracturation ou chenalisation ?

 

à les 7 et 8, Denys Breysse a animé à Londres une réunion du CT RILEM sur l’utilisation du contrôle non destructif pour l’évaluation de la résistance en place des bétons. Maithalm AlWash a présenté au comité une partie de ses résultats, indiquant comment l’on pouvait fiabiliser la méthodologie.

 

à le 26, Nadia Saiyouri a participé à Toulouse a une réunion EDF- CIH à propos du montage d’un projet consacré à l’érosion des digues et à leur réparation. 

Mai 2016

à Le 10, Nadia Saiyouri a participé à la réunion de montage du projet FNTP - Balineau sur la valorisation des sédiments (doct. A. Zambon).

à Le 12, Alain Denis, Richard Fabre, Antoine Marache, Denys Breysse et les collègues du CEREMA de Toulouse se sont réunis, à Bordeaux, dans le cadre du projet national C2ROP.

à Du 23 au 26, Jean-Christophe Mindeguia, Cécile Verdet, Fabien Naessens, Colette Sirieix et Delphine Lacanette (I2M-Trefle) ont participé à une expérimentation de feu en carrière souterraine à Lugasson avec des mesures géophysiques en parois pendant le feu.

à le 31, Nadia Saiyouri a été réélue au Conseil d’administration du CREAHD.

à le 31, Denys Breysse a présenté à Paris, dans le cadre des journées de l’AFGC, un exposé relatif à l’ingénierie forensique. Il a plaidé pour le développement du recueil et de l’analyse des données issues des défaillances d’ouvrages.

Juin 2016

Dans la soirée Guillaume Lorette a fait une conférence grand public sur le sujet de sa thèse, portant entre autres sur les origines des eaux des sources de la ville. La presse locale s’est faite l’écho de ces travaux.

à Le 2 Juin 2016, Roland Lastennet et Guillaume Lorette ont présenté leurs projet et travaux sur la connaissance des sources karstiques de Périgueux devant l’association des hydrogéologues agréés (AHSP) au Conseil Départemental de Dordogne.

 

Le lendemain, ils ont participé à la conférence de presse à l’initiative de la Mairie de Périgueux concernant la présentation de l’étude des sources karstiques de Périgueux unique ressource en eau de la ville. 

à Du 5 au 8, a été menée une campagne de mesures géophysiques 3D en amont de la grotte de Lascaux du avec Cécile Verdet, Colette Sirieix, Joëlle Riss, Philippe Malaurent, Fabien Naessens, et deux stagiaires : Alice Freboeuf et Jonathan Sabidussi.

 

à Le 8, Alain Denis, Roland Lastennet et Nicolas Houillon se sont rendus à Paris au conseil scientifique de la grotte de Lascaux présidé par Yves Coppens. Le travail de Nicolas a été très bien reçu par le conseil et devrait permettre de proposer à terme un outil d’aide à la gestion de la grotte.

 

à le 13, Denys Breysse a participé à l’INSA Lyon au jury de HdR de Frédéric CHERQUI, sur la gestion des eaux pluviales.

 

à< le 15, Christine Delisée et Denys Breysse ont participé à Mimizan, dans le cadre du Salon Forexpo, à un événement en mémoire de Patrick Castéra, ancien directeur de l’US2B. Ils y ont souligné son rôle de promoteur des recherches en sciences du bois.

 

à du 15 au 17,  Roland Lastennet, Nicolas Houillon, Guillaume Lorette et Nicolas Peyraube  ont participé au workshop du SNO Karst (Service National d’Observation du Karst) de l’INSU/CNRS à Saint Christol dans le Vaucluse.

à le 18, Philippe Malaurent a participé à la Conférence Journées de l'Archéologie avec un exposé sur le thème "L'art pariétal, de la conservation à la diffusion au public", avec Jean-Jacques Cleyet-Merle, Conservateur Général du Patrimoine et Philippe Malaurent, Université de Bordeaux.

à le 29, Nadia Saiyouri a été rapporteur et membre du jury de la thèse de Joanna EID sur le sujet « Etude du comportement des bétons de terre : mécanique et minéralogie » à l’Université de  Normandie.

Juillet 2016

à Le 7, Nadia Saiyouri a participé à la réunion de lancement de la thèse d’Eva Queheille  avec les partenaires BDS et Bluetis.

 

à< Le 21, d ans le cadre de collaboration de recherche entre le I2M-GCE et ses partenaires industriels (SEDIF et VEDIF), une réunion s’est tenue à St Denis, sur se site d’un chantier d’une conduite enterrée d’eau potable à pression. La discussion a porté sur l’instrumentation par géotextile à fibres optiques de cette conduite. Il a impliqué le maître d’œuvre (ARTELIA), le maître d’ouvrage (SEDIF),  l’exploitant (VEDIF), le fournisseur du matériel d’instrumentation et le laboratoire (Humberto Yanez-Godoy). L’objectif de cette instrumentation est de suivre le comportement sol-structure à long terme de la conduite en service. Une partie des résultats sera exploitée dans la thèse de Ghina Darwich qui est actuellement en cours (encadrement H. Yanez-Godoy, SM Elachachi). D’autres dispositifs complémentaires d’instrumentation ainsi que des tests mécaniques sur des échantillons des conduites sont prévus ultérieurement.

Août 2016

à d u 21 au 25,  Jean-François Latatste a participé à la Rilem Week à Copenhague  (réunion du comité technique et congrès).

Septembre 2016

à Le 5, Philippe Malaurent a participé, à Neuchatel (Suisse) à la conférence publique http://www.eurokarst.org/  « La Grotte de Lascaux. De la découverte à aujourd’hui ». Vous trouverez via le lien l’interview de Philippe.

http://www.rtn.ch/rtn/Programmes/emissions/Format-A3/A-la-decouverte-de-la-grotte-de-Lascaux.html

Publications

  • Sirieix C., Genelle F., Barral C., Touze-Foltz N., Riss J., Bégassat P., Characterizing the ageing of a geosynthetic clay liner through electrical resistivity. Canadian Geotechnical Journal, Vol. 53, No. 3, pp. 423-430, DOI 10.1139/cgj-2015-0111, 2015.

  • Alwash M.F.A., Sbartaï Z.M., Breysse D., Non-destructive strength evaluation of concrete: analysis of some key factors using synthetic simulations. Construction and Building Materials, Vol. 99, pp. 235-245, DOI 10.1016/j.conbuildmat.2015.09.023, 2015.

  • Abbal P., Sablayrolles J.M., Matzer-Lober E., Boursiquot J.M., Baudrit C., Carbonneau A., A Decision Support System for Vine Growers Based on a Bayesian Network. Journal of Agricultural, Biological, and Environmental Statistics<, Vol. 21, No. 1, pp. 131-151, DOI 10.1007/s13253-015-0233-2, 2015.

  • Alwash M.F.A., Sbartaï Z.M., Breysse D., Non-destructive assessment of both mean strength and variability of concrete: a new bi-objective approach. Construction and Building Materials, Vol. 113, pp. 880-889, DOI 10.1016/j.conbuildmat.2016.03.120, 2016.

  • Allègre V., Brodski E.E., Xue L., Nale S.M., Parker B.L., Cherry J.A., Using earth-tide-induced water pressure changes to measure in situ permeability: A comparison with long-term pumping tests. Water Resources Research, DOI 10.1002/2015WR017346, 2016.

  • Fadili A., Malaurent P., Saliha N., Mehdi K., Riss J., Makan A., Boutayeb K., Investigation of groundwater behavior in response to oceanic tide and hydrodynamic assessment of coastal aquifers. Environmental Monitoring and Assessment, Vol. 188, No. 290, DOI 10.1007/s10661-016-5287-2, 2016.

  • Peyraube N., Lastennet R., Villanueva J.D., Houillon N., Malaurent P., Denis A., Effect of diurnal and seasonal temperature variation on Cussac cave ventilation using co2 assessment. Theoretical and Applied Climatology, pp. 1-14, DOI 10.1007/s00704-016-1824-8, 2016.

  • Villanueva J.D., Granger D., Binet G., Litrico X., Huneau F., Peyraube N., Le Coustumer P., Labile trace metal contribution of the runoff collector to a semi-urban river. Environmental Science and Pollution Research, DOI 10.1007/s11356-016-6322-0, 2016.

  • Zoutat M., Elachachi S.M., Mekki M., Hamane M., Global sensitivity analysis of soil structure interaction system using N2-SSI method. European Journal of Environmental and Civil Engineering, pp. 1-20, DOI 10.1080/19648189.2016.1185970, 2016.

  • Mekki M., Elachachi S.M., Breysse D., Zoutat M., Seismic behavior of R.C. structures including soil-structure interaction and soil variability effects. Engineering Structures, Vol. 126, pp. 15-26, DOI 10.1016/j.engstruct.2016.07.034, 2016.

  • Guerrero O., Lataste J.F., Marache A., High sampling rate measurement and data treatment for mobile investigations: Kinematic Electrical Resistivity Tomography (KERT). Geoderma, Vol. 284, pp. 22-33, DOI 10.1016/j.geoderma.2016.08.007, 2016.

  • Xu S., Sirieix C., Marache A., Riss J., Malaurent P., 3D geostatistical modeling of Lascaux hill from ERT data. Engineering Geology, DOI 10.1016/j.enggeo.2016.09.009, 2016.

  • Gangnant A., Saliba J., La Borderie C., Morel S., Modeling of the quasibrittle fracture of concrete at meso-scale: Effect of classes of aggregates on global and local behavior. Cement and Concrete Research, Vol. 89, pp. 35-44, DOI 10.1016/j.cemconres.2016.07.010, 2016.

  • Verdet M., Salenikovich A., Cointe A., Coureau J.L., Galimard P., Mujnoz-Toro W., Blanchet P., Delisée C., Mechanical performance of polyurethane and epoxy adhesives in connections with glued-in rods at elevated temperatures. Bioresources, Vol. 11, No. 4, pp. 8200-8214, 2016.

  • Taillandier F., Breysse D., Decision aiding for lower soil risk in urban planning operation. Civil Engineering and Environmental Systems, DOI 10.1080/10286608.2016.1236595, 2016.

  • Taillandier F., Mora L., Breysse D., Decision support to choose renovation actions in order to reduce house energy consumption - An applied approach. Building Environment, Vol. 109, pp. 121-134, DOI 10.1016/j.buildenv.2016.09.019, 2016.

  • Baudrit C., Destercke S., Wuillemin P.H., Unifying parameter learning and modelling complex systems with epistemic uncertainty using probability interval. Information Sciences, Vol. 367-368, pp. 630-646, DOI 10.1016/j.ins.2016.07.003, 2016.

  • Di Guisseppe E., Castellani R., Dobosz C., Malvestio J., Berzin F., Beaugrand J., Delisée C., Vergnes B., Budtova T., Reliability evaluation of automated analysis, 2D scanner, and micro-tomography methods for measuring fiber dimensions in polymer-lignocellulosic fiber composites. Composites Part A: Applied Science and Manufacturing, Vol. 90, pp. 320-329, DOI 10.1016/j.compositesa.2016.07.020, 2016.

  • Ballu A., Xu Y., Blanchard A., Clet T., Mouton S., Niandou H., Virtual Metrology Laboratory for e-Learning. Procedia CIRP, Vol. 43, pp. 148-153, DOI 10.1016/j.procir.2016.02.110, 2016.

Communications dans des conférences internationales, nationales et colloques

Le laboratoire était représenté en force à plusieurs manifestations dont nous sommes des habitués : les JFMS organisées à Nancy du 31 mars au 1 avril, les Rencontres de l’AUGC à Liège du 25 au 27 mai, les JNGG à Nancy les 6 et 7 juillet, et le WCTE, qui se tenait à Vienne du 22 au 25 août.

 

 

<Nancy organisait les 9èmes Journées de la Fiabilité des Matériaux et des Structures, à l’initiative du laboratoire Géoressources.  Les chercheurs du département, qui sont des participants assidus de cette manifestation centrée sur les questions de fiabilité et d’incertitude ont été les auteurs de six communications :

 

Piegay N., Breysse D., Conception robuste d'un ouvrage intégrant l'interaction sol-structure : poids des incertitudes aléatoires et épistémiques ;

Mokeddem A., Yanez-Godoy H., Elachachi S.M., Comportement de rideaux de palplanches et variabilité spatiale multidimensionnelle du sol,

Breysse D., Alwash M.F.A., Synthetic simulations for optimizing non destructive investigation strategies,

Alwash M.F.A., Breysse D., Sbartaï Z.M., Benhiayia A., Comment fiabiliser l'estimation de la résistance en place du béton dans les ouvrages existants par méthodes non destructives ?

Gomez Cardenas C., Martini D., Garnier V., Sbartaï Z.M., Balayssac J.P., Sensibilité aux incertitudes des mesures destructives dans le processus de fusion de mesures non destructives,

Verdret Y., Faye C., Elachachi S.M., Analyse de vulnérabilité et structures à ossature bois.

 

Bordeaux, à l’initiative de S.M. ELACHACHI, s’est portée candidate pour l’organisation de la prochaine édition, et nous avons été retenus, pour organiser en 2018 la 10ème édition de ces journées nationales.

 

 

Les Rencontres Universitaires de Génie Civil se tenaient cette année à Liège. C’était la deuxième fois en 34 ans (après une première édition à Tlemcen, Algérie), que ces Rencontres sortaient de l’hexagone. En dépit des difficultés de transport, et en particulier des grèves dans le réseau ferré belge, I2M était présent en nombre, avec pas moins de 13 présentations ou posters :

 

Alwash M.F.A., Improving the methodology of nondestructive evaluation of concrete strenght in the existing concrete structures,

Bisoffi-Sauve M., Etude des ouvrages maçonnées en pierre par la méthode des éléments discrets - Caractérisation et modélisation du comportement cohésif des joints,

Gangnant A., Modélisation de la rupture quasi fragile du béton à l'échelle mésoscopique,

Hamzaoui F., Taillandier F., Taillandier P., Breysse D., Allal M.A., Achoui M., Besmain Si Larbi M., Management des risques dans les projets de construction par le couplage du modèle agent SMACC avec la méthode MADS MOSAR - Application au projet de barrage TAHT à Mascara en Algérie,

Ngo-Duc C., Formulation d'un béton à base de sol argileux : étude de l'effet de la proportion des fines et de l'ajout de chènevotte,

Perez C., Galimard P., Coureau J.L., Garnesson T., Cointe A., Comportement au flambement d'un panneau de CLT.

Rodney E., Développement d'une méthode de management intégré des risques dans les projets du Génie Civil, adaptée aux spéciificités des énergies renouvelables,

Sorin E., Coureau J.L., Chaplain M., Lanata F., Cointe A., Galimard P., Design de poutres entaillées en bois par les courbes de résistances (poster),

Tankpinou Y., Amélioration des sols fins au liant hydraulique routier (poster),

Tran T.T.P., Coupling Ontology and Probability to manage risks in construction projects (poster),

Verdet M., Cointe A., Coureau J.L., Galimard P., Delisée C., Salenikovich A., Caractérisation des adhésifs et des performances de goujons-collés sous chargement thermique,

Vignon P., Moreau J., Delisée C., Lecourt M., Tran T.N.H., Belalia R., Optimisation d'isolants thermiques à base de fibres de bois,

Zambon A., Saiyouri N., Sbartaï Z.M., Duplaine H., Formulation et caractérisation d'un béton allégé à base de sédiments marins.

 

Quatre doctorants (A. Zambon, E. Rodney, M. AlWash et A. Gangnant) ont participé au Concours Jeunes Chercheurs et Agnès ZAMBON en a été finaliste.



Le WCTE est une occasion unique pour la communauté scientifique dans le domaine du bois d’échanger sur ses derniers travaux. Cette année, à Vienne, quatre communications du laboratoire ont traité de divers aspects : conception multicritère, comportement sous actions environnementales ou sismiques, mécanique de la rupture :

 

Garnesson T., Galimard P., Armand Decker S., Coureau J.L., Pauly M., Multifunction timber wall design for high loads: use of reinforced CLT thin panel,

Phan N.A., Chaplain M., Morel S., Coureau J.L., Crack propagation in maritime pine beams under humidity variations: cohesive crack method,

Faye C., Verdret Y., Elachachi S.M., Vulnerability analysis of conventional timber frame walls under seismic action,

Sorin E., Lanata F., Boudaud C., Behaviour of timber structures under variable environment through long-term monitoring.

 

Enfin, Nancy accueillait aussi cette année les JNGG, ce qui fut l’occasion de 4 communications :

 

Marache A., Varela-Valdez A., Morel S., Riss J., Répliques virtuelles de joints rocheux : simulation par éléments discrets du comportement en cisaillement

Tankpinou Y., Fabre R., Saiyouri N., Gbaguidi V., Amélioration de sols par adjonction de liant hydraulique routier,

Sirieix C., Genelle F., Riss J., Touze-Foltz N., Renié S., Bégassat P., Barral C., Mise en évidence de l'évolution de la permeabilite d'un GSB par sondages electriques,

Thomas A., Denis A., Fabre R., Lataste J.F., Reconnaissance et auscultation aérienne par LiDAR et drone : actualisation du comportement du versant au niveau de la station de ski de Formigal (Vallée de la Tena, Pyrénées, Espagne).

Autres évènements

Mindeguia J.C., Cueff G., Dréan V., Auguin G., Simulation of charring depth of wooden-based products when exposed to non-standardized fire curves. 9th International Conference on Structures in Fire, Priceton University, Etat-Unis, 8-10 juin, 2016.

 

Este A., Toson B., Saliba J., El Yagoubi J., Mindeguia J.C., Martin E., Morel S., A New Approach to Simulate Interface Damage in Brittle Matrix Composites. 21st European Conference on Fracture, Catania, Italie, 20-24 juin, 2016.

 

Riss J., Xu S., Sirieix C., Multivariate statistical analysis : an alternative method to time lapse inversion process for electrical tomography. Near Surface Geoscience EAGE, Barcelona, Espagne, 4-8 septembre, DOI 10.3997/2214-4609.201601998 , 4p, 2016.

 

Boniface A., Sbartaï Z.M., Saliba J., Ranaivomanana N., Comparison of localization strategies of damage in concrete by acoustic emission. 32nd European Conference on Acoustic Emission Testing, Prague, République Tchèque, 7-9 septembre, 2016.

 

Baudrit C., Tran T.T.P., Taillandier F., Breysse D., Représentation holistique des projets de construction à l’aide de modèles relationnels probabilistes. 27èmes Journées francophones d'Ingénierie des Connaissances, Montpellier, France, 6-10 juin, 2016.

 

Baudrit C., Fernandez C., Ndiaye A., Représentation et structuration efficiente de la connaissance de la bio-raffinerie lignocellulosique du bois. 27èmes Journées francophones d'Ingénierie des Connaissances, Montpellier, France, 6-10 juin, Atelier INtégration de sources/masses de données hétérogènes et Ontologies, dans le domaine des sciences du VIVant et de l’Environnement (IN-OVIVE), 2016.

 

Mindeguia J.C., Calcul réglementaire de la résistance au feu des structures en bois – utilisation standard de l’Eurocode et calculs avancés. Journée technique ISMANS-EFECTIS sur les méthodes avancées de la résistance au feu des structures et ouvrages, Le Mans, France, 24 mars, 2016.

A signaler

Ouverture du site internet du projet CarMoThaP « Caractérisation et Modélisation des Thermo/altérations et des résidus de combustion sur les Parois » : http://carmothap.wix.com/feux

Nous reviendrons plus largement dans le prochain numéro sur les activités au sein de ce projet. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Jean-Christophe Mindeguia.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettres d'information du département GCE