Gdansk University of Technology, Pologne, www.pg.gda.pl/en/
Kumamoto University, Japon, www.msre.kumamoto-u.ac.jp/english/
G.V.Kurdyumov Institute for Metal Physics (IMP) of the National Academy of Sciences of Ukraine, www.imp.kiev.ua
The E.O. Paton Electric Welding Institute of the National Academy of Sciences of Ukraine, paton.kiev.ua/en
University of Edinburgh, Ecosse
Institut of Continuous Media Mechanics. Russie, www.icmm.ru
Fraunhofer LBF, Allemagne, www.lbf.fraunhofer.de/en
Karlstadt University, Allemagne, www.kau.se/en
Moscow State Aviation Technological University, Russie,  "MATI", english.mati.ru
Kyushu University Japon, h2.kyushu-u.ac.jp/english/index.html

L’équipe a participé à trois projets ANR, un projet FUI et au montage de deux GDR labellisés en 2014. DuMAS est impliqué dans le LabEx CPU de Bordeaux. Au plan international, les coopérations sont multiples et continuelles (UK,  Canada,  Japon,  Russie,  Pologne,Ukraine,  Australie  ...)  sans  que  toutes soient  menées dans le  cadre  de programmes spécifiques. Il existe une coopération de longue haleine avec l’Université de Leoben (Autriche) dans le cadre du projet COMET K2 MPPE labellisé sur la période 2009-2019. En Août 2013, I2M a organisé le Congrès Français de Mécanique (CFM), dont la présidence a été assurée par un membre de l’équipe, un autre membre faisant partie du comité scientifique et 4 sessions étant animées par des EC de DuMAS. Le congrès national d’Aussois (MECAMAT) a été co-organisé en 2013 (21-25 janvier) par un membre de DuMAS  sur  le  thème  «  Effet  d’environnement  sur  le  comportement  mécanique  et  la  dégradation  des  matériaux  ».  L’équipe organisera ICMFF12 (International Conference on Multiaxial Fatigue and Fracture) à Bordeaux en 2019 et au préalable une école d’été CNRS sur la corrosion sous contrainte en 2017 à Bordeaux. Deux workshops internationaux ont  aussi  été  organisés  conjointement  en  2011  et  2014  par  DuMAS  et  l’ICMM,  Perm  (Académie  des  sciences  de  Russie).  Des  invitations  dans  des  laboratoires  à  l’étranger  (Japon,  Russie,  Pologne,  Ukraine,  Canada  et  Australie).  Par ailleurs, grâce au soutien des tutelles le département accueille en moyenne par année 2 professeurs invités pour des durées allant de 1 à 3 mois.